Comment sauver son couple ?

La thérapie conjugale est un processus de développement personnel qui vise à identifier l’origine des problèmes auxquels un couple est confronté, et à les résoudre grâce à un plan bien structuré.

Cela se fait par le biais d’un dialogue entre le client et le thérapeute, au cours duquel les questions émotionnelles, les événements et les événements de la vie qui peuvent être liés au problème actuel seront analysés.

En fait, presque toujours, le problème actuel est le reflet de situations antérieures non identifiées et/ou non résolues.

Il existe certaines approches thérapeutiques, c’est-à-dire des méthodes de soins, grâce auxquelles nous pouvons identifier les problèmes et les résoudre.

L’approche que j’utilise suit une méthodologie internationale, qui s’est avérée très efficace et dont le taux de réussite parmi les clients est très élevé.

Avant de mieux vous expliquer comment cela fonctionne, laissez-moi vous dire quel est le bon moment pour suivre une thérapie de couple.

Quel est le bon moment pour une thérapie de couple ?

 

Il n’y a pas de « bon moment » pour une thérapie. Cependant, il y a des moments où la thérapie devrait être une option.

On peut toujours faire des ajustements dans une relation pour l’améliorer.

Cependant, lorsque des malentendus commencent à se produire, lorsque le couple commence à avoir des difficultés à vivre ensemble, lorsque les contacts commencent à générer un malaise, il est temps de demander une aide professionnelle.

Je m’occupe quotidiennement de cas de reconquête et je peux vous l’assurer : il est beaucoup plus facile de sauver une relation en crise que de faire revenir une personne.

Si la relation génère plus de souffrance que de qualité de vie et de bien-être, c’est le bon moment pour passer par un processus thérapeutique.

Les situations courantes en matière de conseil aux couples sont les suivantes :

  1. Désaccords et bagarres fréquents dus à la jalousie, l’insécurité, le besoin, la peur, etc ;
  2. Les couples qui s’installent dans une routine fatigante et perdent leur désir ;
  3. Partenaires possessifs et contrôlants qui veulent diriger la relation à leur manière ;
  4. Difficulté à faire des concessions aux désirs de l’autre ;
  5. Désaccords découlant de la trahison et de la méfiance ;
  6. Instabilité émotionnelle due à des traumatismes vécus (comme la mort d’un enfant, par exemple) ;
  7. Désaccords dus à des problèmes interfamiliaux, financiers, sexuels ;
  8. Perte d’admiration, de désir, de respect, de dialogue ;
  9. Difficulté à élever des enfants.

 

Tout problème spécifique qui empêche la relation d’être saine doit faire l’objet d’une thérapie.

Qu’est-ce qu’une relation saine ?

C’est celle où une personne améliore la qualité de vie de l’autre. Individuellement, ils sont heureux, et ensemble, ils parviennent à faire déborder ce bonheur.

Tous deux ont suffisamment d’intelligence émotionnelle pour être en mesure de gérer les hauts et les bas de manière équilibrée et respectueuse.

Avoir une relation saine ne signifie pas vivre dans un « lit de roses ».

Cela signifie qu’il faut savoir que les jours difficiles existent, et parvenir à gérer les conflits de manière pacifique et intelligente.

C’est facile ? Certainement pas, mais c’est tout à fait possible quand on a les bons outils à utiliser – ce que la thérapie offre.

 

 

La thérapie de couple : comment s’y prendre ?

 

Le fait est que personne ne nous apprend comment nous devons nous comporter les uns envers les autres.

Cette discipline n’existe pas à l’école, et nous n’avons pas toujours quelqu’un de préparé pour nous guider.

Par conséquent, on peut s’attendre à ce que, face à des conflits, nous ne sachions pas exactement comment les résoudre, et le résultat est que nous prenons de mauvaises décisions.

Traiter avec les gens n’est pas facile. Même si vous considérez votre partenaire comme votre « âme sœur », cela ne signifie pas qu’ils vivront en parfaite harmonie tout le temps.

C’est pourquoi il est si important de faire appel à un bon thérapeute qui vous guidera sur la manière de procéder, vous évitant ainsi de perdre de belles relations par manque de capacité à y faire face.

Ma méthode thérapeutique est différente de la thérapie de couple traditionnelle (cette scène où l’un s’assied à côté de l’autre, devant le thérapeute, et où ils commencent à se défouler sur ce qu’on leur demande).

Mon processus est différent. Je n’assiste pas le couple ensemble (les deux dans la même séance), car il a été démontré que ce n’est pas aussi efficace.

Le service se fait individuellement, en sessions séparées, en ligne.

Ce n’est que dans des situations spécifiques, lorsque cela est nécessaire, et après avoir travaillé avec les deux partenaires individuellement, que je réserve une ou deux séances pour travailler avec eux ensemble.

Le processus se déroule en 10 séances (qui peuvent être prolongées, si le client le souhaite), au cours desquelles nous travaillerons sur les points suivants :

  • Évaluation du contexte : Je vais comprendre comment vous fonctionnez, et comment votre partenaire fonctionne, et évaluer toute la dynamique de la relation pour comprendre où vous vous situez ensemble.
  • Diagnostic : Après l’évaluation, je vous donnerai un feedback, un diagnostic de votre situation actuelle.
  • Méthodologie : je vous expliquerai comment fonctionne ma méthode, et nous l’adapterons à vos besoins.
  • Plan d’intervention et d’amélioration : Nous établirons un plan d’intervention pour atteindre l’objectif.
  • Exécution : je serai à vos côtés pour accompagner l’exécution.

 

 


J’ai fais un rêve du pape

Savez-vous que l’un des rêves les plus populaires est de rêver du Pape? En fait, dans ce post, nous avons décidé d’expliquer, selon toute vraisemblance, l’un des rêves les plus beaux et les plus excitants. C’est toujours un événement inattendu quand le Pape apparaît dans le rêve, parce qu’il exprime l’autorité, engendrée, à son tour, par son médiateur entre Dieu et l’homme.

Rêver du pape ?

Mais à la fin, que signifie rêver du pape? Il y a beaucoup d’interprétations à rapporter mais nous avons décidé de ne recueillir que les plus populaires. Nous parlons principalement d’un rêve qui peut surgir dans un moment délicat de notre vie, peut-être si nous devons traiter la mort d’un être cher, ou nous sommes confrontés à un choix de changement qui risque sérieusement de changer le cours de notre existence. terrifié et nous avons besoin de quelqu’un pour nous réconforter et donner la sécurité.

Le pape dans les rêves n’est pas un symbole aussi rare qu’on pourrait le croire, c’est certainement un symbole qui implique, fascine et fait réfléchir. « J’ai rêvé du Pape François qui ne voulait pas m’embrasser, qu’est-ce que cela signifie ? » Un lecteur écrit. J’ai pris cette demande comme point de départ pour développer un article précédent qui tentait d’explorer sa signification dans notre culture et les liens auxquels conduisent les différentes images du Pape dans les rêves.

Le pape en rêve est le symbole d’un guide auquel on attribue autorité, sagesse et pouvoir.

Il peut être lié aux idéaux religieux du rêveur et à sa foi ou représenter un personnage réel, une personne à laquelle on doit le respect, un exemple à suivre et dont les paroles apparaissent comme une « vérité ».

Le pape dans les rêves peut indiquer un principe d’autorité interne (sens du devoir, responsabilité) ou externe (père, mari).

Le pape en rêve peut apparaître comme un aspect psychique du rêveur, comme une partie de la personnalité qui a des certitudes, une tâche ou un objectif à poursuivre, un message résolutif à communiquer et refléter le besoin du rêveur de puiser dans l’expérience et la sécurité, la confiance et la détermination enfouies en lui (et qu’il doit découvrir).

Ce qui revient à dire : connaissez VOTRE pape intérieur ; cherchez le pape en vous et pas seulement à l’extérieur de vous.

 

Mais dans le pape en rêve, il ne faut pas oublier le rôle terrestre du chef de la chrétienté qui concentre le pouvoir et l’influence de l’Église. Pour les croyants, il est le représentant de Dieu sur la terre, un médiateur entre les exigences humaines et célestes qui réunit le monde des idées et de l’esprit avec la sécurité de la religion et de l’expérience humaine.

Il en résulte un symbole d’une grande suggestion et puissance qui peut rassurer le rêveur, le faire se sentir protégé et confirmé ou, au contraire, l’alarmer et l’amener à réfléchir sur ses motivations, sa foi ou la nécessité de donner de l’espace à la spiritualité lorsqu’elle est en déséquilibre avec le pragmatisme et la vie matérielle.

Symbolisme du pape dans les rêves

Le symbolisme du pape dans les rêves est lié à l’archétype du masculin et aux aspects symboliques du Senex, le vieux sage, le père, le grand-père, le chef, le maître. Il est également lié à l’arcane majeur n°5 du Tarot : le Pape, un symbole ancien avec autant de valeurs archétypales, liées à la spiritualité et à la connaissance.

Cette figure est le noyau dans lequel se concentrent la connaissance et l’éthique, le sens moral et la responsabilité humaine ; elle représente la foi religieuse, mais aussi l’action qui est générée par cette foi, la spiritualité qui devient chair, qui est à l’origine d’un mouvement, qui prend vie.

Dans son rôle de « pontife », le pape est un « bâtisseur de ponts », qui unit les opposés, supporte les dichotomies, voit et honore la diversité, catalyse, synthétise, sert de médiateur et devient un agent de transformation. Il fait allusion à un mouvement intérieur lié à ses principes, à sa famille et à ses traditions, aux règles acquises, à la communauté, à l’autorité et conduit à une réflexion sur ces questions.

Au-delà des significations plus communes du Pape dans la culture occidentale, le symbole du rêve rassemble les qualités humaines qui sont collectivement reconnues dans les différents Papes que le rêveur a connus.

La popularité du Pape François et, par le passé, celle du Pape Wojtyla a généré de nombreux rêves avec ces protagonistes autoritaires.

Des rêves qui, en général, ont une fonction protectrice et compensatoire face aux insécurités nourries par le rêveur.

En savoir plus : https://voyante.ch/interpretation-des-reves/

>> https://voyante.ch/rever-du-pape/


C’est quoi la clairvoyance ?

Qu’est-ce que la clairvoyance ? 4 formes
Il existe différentes formes pour décrire la clairvoyance. Ci-dessous, j’aborderai les quatre plus importantes et les plus connues.

Voir l’avenir
C’est voir les choses déjà, ou un très fort « savoir » qu’elles vont arriver, avant même qu’elles ne soient arrivées. Cela peut se faire au moyen d’une sorte de film ou de série de diapositives dans la tête du clairvoyant.

Du moins, c’est ainsi qu’il est généralement présenté dans les films. Comme des images soudaines, généralement avec beaucoup de lumière. Comme une sorte d’éclair de reconnaissance.

Il est toujours intéressant de se demander si une vision change l’avenir. Par exemple, dans mon blog sur le ouija, j’ai parlé d’un garçon qui avait prédit sa propre mort. Pour cette raison, il n’est pas sorti. Il a survécu. C’était une prédiction absurde ? Ou serait-il mort s’il n’avait pas reçu ce message ? Nous ne le saurons jamais avec certitude. Et c’est tout aussi fascinant dans ce genre d’histoires.

Qu’est-ce que la clairvoyance ? Quels sont les formulaires ?
Les médiums voient des moments et des lieux différents
Voir certaines visions dans les choses
Certains paragraphes affirment qu’au moyen d’une photo ou d’un objet personnel, ils peuvent ressentir ou voir certaines choses sur leur propre personne. C’était une partie importante d’une série télévisée d’il y a quelques années. Dans The Sixth Sense, plusieurs personnes se sont affrontées pour devenir le meilleur média.

Une sorte d’idoles pour les voyants.

Dans de nombreux épisodes, l’intention était d’enquêter sur un vieux crime ou de trouver un volontaire qui s’était caché quelque part. De nombreux participants ont utilisé leurs effets personnels pour entendre, voir ou ressentir davantage la personne en question.

Voir des esprits, des anges ou d’autres êtres surnaturels
Ici, paranormal et surnaturel se rencontrent.

C’est parce que la clairvoyance est aussi la capacité de voir ce qui est en dehors de l’état normal. En dehors du naturel, donc. En d’autres termes : la capacité de voir des anges, des démons, des esprits et d’autres êtres surnaturels.


Comment trouver l’amour ?

Il existe de nombreuses façons d’aimer.

Tous les « je t’aime » en voyance par tél ne signifient pas la même chose. Nous n’aimons pas tous de la même façon et nous ne voulons pas tous être aimés de la même façon. Il y a des types d’amour qui ne valent pas la peine, qui sont dépassés, qui s’effondrent si les problèmes soufflent fort, qui ne donnent pas autant qu’ils ne reçoivent. Il y a des amours qui, à long terme, sont la solitude. Ce sont des larmes. Désespoir, ruines, temps perdu.

m’aimer bien

Il y a des types d’amour qui ont peur d’être blessés. Ils se coupent de leurs sentiments, s’accrochent à leur solitude, se blessent et ne s’en rendent même pas compte. Pour bien aimer, il faut ouvrir le canal, il faut être prêt à conjuguer les verbes à l’avenir, à construire des projets qui commencent par un nous. Et de ne pas trembler lorsqu’elles sont prononcées. Pour bien vouloir, il faut s’occuper de chaque détail, faire en sorte que la personne avec laquelle vous partagez vos journées, renonce à de petites choses sans en avoir conscience, le fasse simplement parce qu’elle le veut. Et qu’ils sont tous utiles. S’ils impliquent un effort, vous ne faites pas d’effort, et je n’en veux pas.

Parce que quand tu dis que tu m’aimes à l’improviste, et que je me rends compte à chaque fois que tu ne m’aimes pas bien, la seule façon de minimiser les dégâts est de partir. Mettez un bouclier sur moi. Et soudain, je ne me soucie plus autant, je ne suis plus aussi alerte, je ne suis plus aussi excitée. Je m’en vais. Et ainsi tout ton amour tu ne me transperce pas si profondément, mais tous tes coups ne me font pas si mal.

les phrases courtes me veulent

Je suis blessé, je suis déçu, je m’en vais et je finis par perdre la tête. Quand je me réveille de cet amour de papier et de carton, je suis si loin de ce que nous étions que je ne me souviens même pas de ce que je ressentais pour toi. Et il est trop tard. Il est étonnant de voir comment une personne qui compte tant pour quelqu’un peut devenir un véritable étranger en peu de temps. Bon sang, pourquoi sommes-nous si mauvais pour faire les choses. La vie prend de nombreuses tournures mais, je veux croire que si un jour je pense que je perds la personne que j’aime, je me tournerai vers le bien. Je ne voudrais pas vivre avec un échec, le goût amer de l’égoïsme, de la lâcheté. Le « trop tard » qui résonne dans ma tête. Ne pas t’avoir à cause de moi ? Je suis en train de mourir.

Que tu m’aimes ou non. S’éloigner de tes lèvres ne faisait pas partie de mon plan, mais crois-moi, je ne vais pas continuer à attendre que tu t’aimes vraiment. Parce que les miens sont sincères, parce que je risque tout, parce que je le mérite. La putain de ligne qui consiste à ne pas savoir ce que vous avez jusqu’à ce que vous le perdiez pour moi ne fonctionne pas. Aimez-moi bien ou ne m’aimez pas, donnez tout ou ne donnez rien.

La culture occidentale dans laquelle nous avons grandi et le système scolaire répandu en Occident privilégient un fort développement des qualités typiques de l’hémisphère gauche, tandis que les potentialités de l’hémisphère droit sont très souvent sous-estimées et inutilisées.

À l’école, on nous apprend à utiliser la logique et la rationalité, et les tâches que l’on nous demande d’accomplir n’ont très souvent trait qu’aux capacités de raisonnement, oubliant complètement l’intuition et l’imagination.

Cela nous amène à penser de manière répétitive, en fonction de notre expérience et de la façon dont nous avons traité des problèmes similaires dans le passé, et beaucoup d’entre nous ne sont pas capables de trouver des solutions que nous n’avons jamais expérimentées.

En revanche, si nous observons un enfant qui joue ou apprend quelque chose pour la première fois, nous constatons que son approche de l’expérience est globale, intuitive et spontanée, avec une formidable capacité d’improvisation.

Malheureusement, en grandissant, nous sommes contraints d’utiliser des modes de pensée logiques et rationnels, à tel point que nous désapprenons à tirer le meilleur parti de notre intuition et de notre imagination, de notre pensée créative.

Mais la bonne nouvelle, c’est que nous pouvons recommencer à entraîner notre pensée créative en utilisant les bonnes techniques et stratégies.

De même que le marbre et la pierre acquièrent les formes sinueuses qui n’existaient auparavant que dans l’esprit du sculpteur, de même notre pensée créative peut être renforcée par nous-mêmes, en améliorant nos capacités créatives naturelles.
7 façons de développer la pensée créative
1. générez autant d’idées que possible

Lorsque vous êtes confronté à un problème de quelque nature que ce soit, lorsque vous devez trouver des idées et des solutions, prenez le temps de réfléchir à toutes les alternatives possibles.

En fait, les idées créatives, les plus originales et les plus brillantes, ne représentent qu’un faible pourcentage du nombre total d’idées que votre esprit peut produire.

L’une des caractéristiques des esprits créatifs est qu’ils sont très productifs.

Si vous trouvez 2 ou 3 idées, faites l’effort d’en penser d’autres, même stupides et peu pratiques, mais pensez-y.

Les ingrédients de la créativité dépendent du nombre d’idées disponibles pour la recombinaison.

Donc, plus il y en a, mieux c’est !
2. différer le jugement pendant la phase de génération d’idées

Lorsque vous générez de nouvelles idées, abstenez-vous de les juger complètement. Rien n’étouffe la créativité comme la critique et le jugement.

Nous avons instinctivement tendance à tout juger, et très souvent nous jugeons de manière négative. Dans cette phase, mettez votre côté critique en veilleuse et laissez s’exprimer le créatif qui est en vous.

Même l’idée la plus absurde et la plus bizarre peut être utile au processus de création.
3. écrivez toutes vos idées

Au fur et à mesure que vous trouvez des idées et des solutions (même les plus farfelues, s’il vous plaît !), notez-les dans votre carnet.

Cela permet d’accélérer le processus créatif, d’améliorer la concentration et de trouver plus facilement des liens entre les différentes solutions possibles.
4. utiliser des cartes mentales

Il s’agit d’une méthode de représentation des idées qui n’est pas linéaire et non consécutive, comme peut l’être une liste, mais radiale.

Cette technique a été mise au point par le psychologue britannique Tony Buzan dans les années 60 et repose sur le fait que le processus naturel par lequel l’esprit humain associe les idées et les pensées est, en fait, non linéaire.

Les cartes mentales représentent un excellent outil qui nous aide à organiser les informations et à trouver des solutions nouvelles et créatives :

Ils stimulent à la fois l’hémisphère gauche du cerveau, par l’utilisation de mots et de phrases complètes, et l’hémisphère droit par les symboles, les dessins et les couleurs.

Essayez d’explorer des sujets qui n’apportent pas de bénéfices immédiats.

La créativité exige une grande ouverture d’esprit, ce qui signifie être ouvert aux stimuli les plus divers, notamment ceux qui n’appartiennent pas à vos centres d’intérêt principaux.

Toutefois, n’oubliez pas de prendre le temps d’essayer de les comprendre et de vous en souvenir.

En bref, soyez curieux.

Si vos connaissances sont limitées, vous aurez moins de ressources dans lesquelles puiser pour former de nouvelles idées.

Au contraire, si vous avez de nombreux stimuli différents à votre disposition, vous aurez plus de chances que ceux-ci se connectent dans votre esprit pour produire des solutions nouvelles et créatives.

En outre, prendre le temps de lire vous apportera d’autres avantages, notamment en vous aidant à parler et à écrire correctement.
Méditer

La relaxation de l’esprit est essentielle. Un esprit toujours sous tension n’est pas créatif.

La créativité a besoin de nouvelles ressources et de temps pour errer à la recherche de ce quelque chose.

Un aspect particulier de la méditation est précisément la synchronisation des deux hémisphères cérébraux, qui est, comme nous l’avons vu, le principal ingrédient du processus créatif.

7. éteindre la télévision et allumer la musique.

La télévision est un véritable tueur de créativité : elle engourdit vos idées, émousse votre cerveau, parle sans que vous puissiez intervenir !

La musique, quant à elle, a toujours été liée à la créativité.

Mettez la bonne musique >> et plongez-vous dans sa magie, les idées créatives ne tarderont pas à venir !


Comment vivre une relation amoureuse à distance ?

J’avoue.

Je l’ai dit aussi, sans ciller. Je n’allais jamais avoir de relation à distance. « Je ne suis pas fait pour l’amour à distance », ai-je dit. La question est de savoir si c’est le cas. Et, à l’époque, je ne pouvais pas imaginer à quel point la vie me ferait changer d’avis.

Les relations à distance en voyance Suisse

C’est pourquoi, chaque fois que quelqu’un me dit que je ne pourrais pas avoir une relation à distance, avec un mélange de tristesse et d’admiration pour moi, je soupire et je ris. Parce que lorsque vous êtes dans une relation à distance, vous recevez des conseils et des commentaires, encore et encore. Pourquoi ne vient-il pas, pourquoi ne partez-vous pas, comment faites-vous face à cela ? Et vous les esquivez, comme dans le jeu du dragueur de mines, parce que vous savez qu’il vaut mieux ne pas y penser, pour ne pas devenir fou.  Vous savez quelle est la réponse la plus simple, la plus raisonnable. Mais vous et moi savons que ce n’est pas assez bien pour vous, et que vous ne le voulez pas.
Parce qu’on ne sait rien ou presque de l’amour à distance tant qu’on n’est pas dedans.

Voir aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Une_histoire_d%27amour

Jusqu’à ce qu’on commence à en profiter et à en souffrir. C’est vous er et vous changer, et vous devez lutter contre la peur et l’insécurité, la jalousie excessive que vous n’avez jamais eue jusque-là. Combien de fois me suis-je couché en pensant que je ne me reconnaissais pas. Mais c’est votre propre expérience qui vous apprend que tout ce que vous pensiez savoir sur les relations ne vaut rien.  Et vous luttez, surtout, contre le temps. Qu’ensemble, il s’évapore et qu’à part, à la fin, il est fait pour mendier.

les relations à distance fonctionnent

Je peux dire, d’après toutes ces histoires extraordinaires, que lorsque vous commencez une relation à distance, vous n’avez aucune idée dans quoi vous vous engagez. Tout simplement, le désir et l’optimisme peuvent prendre le dessus sur tout le reste. Et, bon sang, l’amour. Vous ne pensez pas à l’argent, au temps, aux nuits blanches. Vous ne pensez qu’à lâcher prise, en sachant que ce sera difficile. Et vive l’optimisme que, sans cela, le monde ira à la dérive.
Une relation à distance peut-elle fonctionner ? Bien sûr qu’il le peut.

Nous sommes de plus en plus nombreux à vivre ainsi, et même s’il y a des moments de faiblesse, qui les a ? Est-ce une raison pour rompre ? Eh bien, influencez les influences, nous ne nous tromperons pas. Combien de fois avez-vous pensé à partir, combien de fois avez-vous craché le morceau comme si c’était votre faute, combien de fois l’avez-vous regretté et combien de fois vous êtes-vous accroché à votre poitrine. Des questions, des questions, des questions. Mais, dans chaque couple, il y a des complications, cela peut être la distance, ou bien le fait que vous n’avez rien à voir avec ses amis, que vous détestez son amour du football ou que vous soutenez ses ronflements. Si vous y réfléchissez bien, tout cela arrive dans n’importe quel couple, même s’ils se voient tous les jours.

Et lorsqu’ils vous demandent si cela en vaut la peine, pensez-vous qu’il en serait autrement ?

Bien sûr, cela en vaut la peine. Quand vous le revoyez, vos jambes tremblent comme si c’était la première fois. Vous avez l’impression que vous allez l’avoir encore plus. Vous profitez de chaque moment passé ensemble et vous le savourez jusqu’au bout, les souvenirs deviennent indélébiles. Il a été prouvé que dans les relations à distance, la confiance entre les partenaires est beaucoup plus grande, des liens plus étroits sont créés parce que vous faites un effort pour améliorer la communication. Combien d’heures j’ai passé au téléphone à parler de rien et à prendre tant de plaisir. Vous apprenez à exprimer vos sentiments par des mots et tout ce que vous vivez ne fait que vous rendre de plus en plus fort.

Alors oui, à ceux qui vous demandent, à ceux qui vous conseillent et à ceux qui vous regardent avec incrédulité, la réponse est oui. Cela en vaut la peine. Et si la vie m’avait laissé le choix, j’aurais pris la même décision encore et encore. Si vous hésitez maintenant, vous connaissez la réponse. Et que si elle se termine, parce que toutes les histoires n’ont pas une fin heureuse, ou même une fin, ce n’est pas parce que je n’ai pas essayé.

À quoi pensez-vous lorsque vous entendez les mots « créativité » et « pensée créative » ?

Une qualité mystérieuse et rare qui appartient à des personnes particulièrement intelligentes comme Galileo Galilei, Leonardo da Vinci et Albert Einstein, je parie.

Nous avons l’habitude d’associer la créativité à une qualité réservée aux scientifiques ou aux artistes, mais en réalité, il n’en est rien. Les dernières études s’accordent pour affirmer que la créativité n’est pas une particularité mystérieuse de quelques « élus », mais qu’il s’agit de la capacité à voir les choses différemment de ce que nous avons l’habitude de voir et à trouver de nouvelles idées et solutions.

C’est une capacité que tout le monde possède, à un degré plus ou moins grand, et donc vous aussi !

La définition la plus complète du terme « créativité » nous vient du mathématicien français Henry Poincaré, qui, en quelques mots, a réussi à donner un sens complet à cette capacité humaine mystérieuse et fascinante :

« La créativité consiste à unir des éléments existants avec de nouvelles connexions, qui sont utiles ».

La créativité n’est donc pas l’inspiration qui arrive comme un éclair, mais c’est la capacité à trouver des solutions originales et en même temps fonctionnelles.

Elle se manifeste chez ceux qui apprennent à la promouvoir et à créer les conditions de son épanouissement ; c’est une manière de se rapporter à la réalité, de concevoir et de vivre la vie.

Nous sommes tous créatifs.

Chaque fois que nous mettons une feuille de papier pliée sous le pied d’une table branlante, ou chaque fois que nous trouvons une nouvelle façon de convaincre un enfant de manger toute la nourriture, nous faisons appel à notre pensée créative.

Chaque jour, sans même vous en rendre compte, vous faites vous aussi une quantité énorme de gestes créatifs, à la maison, au travail, dans vos relations. Chaque fois que vous trouvez une solution viable à un problème, vous faites appel à votre créativité.

Avez-vous déjà été confronté à des problèmes et des situations qui semblent insolubles ?

Quand toutes les solutions que vous trouvez semblent échouer… que faites-vous ? Vous abandonnez ?

Pour trouver de nouvelles solutions, vous devez relire la situation à travers le prisme de votre pensée créative.

Développer votre pensée créative peut apporter d’immenses bénéfices à votre vie :

– augmenter votre flexibilité mentale

– améliorer votre capacité à générer des idées brillantes, en créant des associations originales mais fonctionnelles

voir une opportunité là où vous voyiez auparavant un échec

– voir le monde sous un angle plus large

– élargir l’éventail de vos options

– Créer des projets professionnels innovants ;

Maintenant, vous vous demandez probablement « comment puis-je développer ma pensée créative et obtenir tous ces avantages » ?

Attendez, nous allons y venir, il faut d’abord comprendre le fonctionnement du cerveau, le premier responsable de notre pensée créative, car il semble en effet que l’acte créatif soit un processus complexe qui nécessite une interaction équilibrée des capacités particulières des deux parties du cerveau.

Oui, car notre cerveau est divisé en deux hémisphères égaux et symétriques : l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche.

Ces deux hémisphères fonctionnent d’une manière que nous pouvons définir comme un fonctionnement croisé : l’hémisphère gauche contrôle et gère le côté droit du corps, tandis que l’hémisphère droit gère le côté gauche. Bien qu’ils semblent très similaires d’un point de vue anatomique, les deux hémisphères cérébraux effectuent des tâches très différentes :

L’hémisphère gauche est mathématique, enclin à l’analyse, rationnel, logique, pratique et méthodique, possède une mémoire à court terme (répétitive), résout les problèmes en appliquant mécaniquement des règles connues.

L’hémisphère droit est le siège de la créativité, des émotions, de l’intuition et de l’imagination, il possède une mémoire à long terme (associative) et est également le siège de l’inconscient. Il fonctionne par synthèse en considérant les problèmes dans leur globalité et détecte intuitivement des solutions nouvelles et originales.

Enfin, les deux hémisphères sont reliés par le corps calleux, un large faisceau de fibres nerveuses qui permet aux informations sensorielles d’atteindre les deux hémisphères.

L’hémisphère droit joue un rôle fondamental dans la formation des idées créatives : en effet, ses caractéristiques particulières nous permettent de « briser » les schémas de pensée habituels et d’explorer des territoires inconnus.

Cependant, l’hémisphère droit n’est pas le seul responsable de la résolution de problèmes.

En effet, lorsque notre esprit est confronté à la nécessité de trouver une solution à un problème, il suit d’abord les chemins qu’il connaît déjà et qui lui ont déjà permis de trouver une solution d’autres fois.

Dans un deuxième temps, s’il n’a pas trouvé de solution, le cerveau commence à « élargir » le champ d’action en créant de nouvelles voies cognitives.


Comment gérer sa colère ?

La laissez-vous vous envahir, la réprimez-vous ou êtes-vous capable de la contrôler de manière équilibrée ?

Comment réagissez-vous face à l’hypocrisie, l’irresponsabilité, l’indifférence, l’arrogance, l’égoïsme ?

… Comment vous sentez-vous lorsque quelqu’un veut profiter d’une situation, ment comme un arracheur de dents ou vous fait volontairement du mal ?

Tu te mets en colère, non ?

Et vous vous sentez comme … chaque compléter la phrase : )

Je suppose que vous avez été en colère au moins une fois contre quelqu’un ou quelque chose.

C’est à peu près inévitable.

Avez-vous remarqué que lorsque nous racontons un épisode au cours duquel nous nous sommes mis en colère, nous utilisons des expressions telles que : « J’étais une bête », « J’étais en colère », « J’avais l’écume à la bouche ».

Vous n’y avez peut-être jamais pensé, mais nous utilisons souvent des métaphores animales pour décrire notre colère, au point de nous sentir différents de notre façon normale d’être.

Lorsque nous nous mettons en colère, nous avons l’impression que quelque chose prend littéralement le dessus sur nous, nous faisant perdre notre capacité à contrôler et à utiliser notre raison.

Dans les moments où la colère nous assaille, de véritables changements se produisent dans notre organisme.

En effet, en présence d’émotions aussi fortes, l’organisme tout entier connaît un état de stimulation maximale.

La respiration s’accélère ;
Les muscles se raidissent ;
Les battements de cœur s’accélèrent ;
La pression sanguine augmente ;
Au niveau psychique, les freins inhibiteurs sont relâchés et la capacité de discernement critique est diminuée.

Nous percevons clairement la tension qui augmente jusqu’à ce que nous ressentions le besoin de nous « décharger » au plus vite pour retrouver un état de bien-être.

Tout le monde ressent de la colère, mais tout le monde ne réagit pas de la même manière.

Pour certains, la colère se manifeste de manière furieuse et soudaine, parfois incontrôlable, ces personnes ont tendance à crier et à utiliser des mots durs et offensifs, « déchargeant » sur celui qui se trouve en face d’elles la tension du moment.

Pour d’autres, cependant, la colère est un état d’esprit qu’il est difficile d’admettre et de manifester ouvertement.

Ces personnes retiennent et refoulent leur colère, qui se manifeste toutefois par le sarcasme, l’esprit de dispute, l’irritation, l’agacement et l’impatience.

Le problème est que ces deux réactions sont mauvaises pour nous-mêmes et entraînent des conséquences négatives.

La perte de contrôle lorsque nous sommes en colère nous amène à dire et à faire des choses qui pourraient compromettre nos relations avec les autres.

En outre, il s’agit d’une réaction inutile qui ne résout en rien le problème.

En même temps, supprimer les expressions de la colère est également nuisible.

Une frustration et une colère longtemps dissimulées engendrent du ressentiment et conduisent à des maladies psychosomatiques.

La colère chronique peut provoquer ou exacerber des maladies telles que la colite ou les ulcères.

En outre, le risque est de laisser cette colère retenue se déverser sur d’autres personnes qui n’ont rien à voir avec elle.

Ravaler sa colère fait mal, la crier et la jeter sur les autres aussi.

Comme vous pouvez le constater, la gestion de la colère est plus importante que vous ne le pensiez.

Comme toutes les émotions, la colère n’est jamais bonne ou mauvaise : elle est simplement là, et vous devez la reconnaître, la comprendre et la gérer du mieux que vous pouvez.

Article proposé par Stella travaillant pour voyante.ch site de voyance au téléphone en Suisse !


Conseil pour réussir sa vie amoureuse

Il y a des moments où nous pensons que nous faisons de notre mieux. Il y a des moments où, à cause de la stupidité humaine, nous pensons que nous faisons la bonne chose, et nous avons tort. Tant de fois, les émotions nous jouent des tours et on se laisse aller. Les impulsions nous incitent à prendre de mauvaises décisions.

des phrases désolantes

Je pourrais vous dire que vous apprenez de vos erreurs, mais la vérité est qu’il est inutile pour moi d’avoir la leçon apprise maintenant. Parce qu’un jour je t’ai perdu, un jour j’ai fait passer l’insignifiance de la vie avant tout, je me suis accroché aux excuses qui me venaient à l’esprit et qui me glissaient entre les doigts, comme le peu qu’il nous restait. Un jour, je me suis noyé dans les questions et j’ai fait naufrage dans une mer de doutes. Un jour, il y a longtemps, je me suis rendu compte qu’il y a des gens que je ne peux jamais oublier. Qu’il y a des souvenirs que je ne pourrai jamais effacer. Qu’il y a des erreurs qui ne peuvent pas être corrigées et, depuis lors, je vous promets que je n’ai pas cessé de me battre pour ceux qui en valent la peine.

Je sais que vous ne ressentez en voyance plus rien pour moi. Ou du moins, j’espère que je ne le ferai pas. Je n’ai jamais voulu que tu m’attendes. Je ne savais même pas si j’allais revenir un jour. Un jour, quelqu’un m’a dit que la douleur est inévitable, mais que la souffrance est facultative. Je pense que nous en avons tous les deux assez de la première. Je sais que je t’ai blessé, mais crois-moi quand je te dis que tous ces doutes brûlaient en moi, que je ne savais pas quoi faire, que j’avais peur, que j’étais un lâche, que je suis désolé. Croyez-moi, personne d’autre que moi ne voulait que tout soit clair, que je ne voulais pas que mon jugement soit obscurci. Je n’ai jamais voulu te faire de mal. Que je voulais tout avoir, et c’était ma plus grande erreur.

Je regrette d’avoir quitté mon petit ami

Je sais que vous m’avez oublié, ou du moins que vous essayez de m’oublier. Et je ne vous en blâme pas. Tout ce qui vous fait du mal doit vous être enlevé, parce que s’il y a une raison pour laquelle nous sommes ici, c’est pour être heureux et je ne veux rien d’autre pour vous. Je sais que vous avez reconstruit votre vie, ou du moins que vous n’avez plus l’habitude de venir ici, que maintenant vous regardez la vie avec des yeux différents, et que d’autres élèves vous regardent. Vous avez de la chance. J’espère que la personne qui est à vos côtés, peu importe qui, je vous veux par-dessus tout, j’espère que vous l’appréciez, parce que s’il y a quelque chose que je ne vous ai pas assez dit, c’est que vous êtes une personne merveilleuse.

Je me souviens de vous.

J’espère juste que vous ne me blâmerez pas. Que vous ne le faites plus. Et que si vous le faites, vous me pardonnerez. Que vous compreniez que nous faisons tous des erreurs, que les choses peuvent être faites mieux ou moins bien, mais que parfois il n’y a pas moyen d’arrêter les roues qui tournent. Une chose en entraînant une autre, et lorsque nous réalisons que le train est sur le point de dérailler et que nous nous retrouvons au bord d’une falaise. Oui, j’aurais pu faire mieux. J’espère juste que vous n’avez pas brûlé toutes mes lettres et qu’un jour, dans le temps qu’il vous faudra, votre visage s’illuminera lorsque vous relirez mes lettres sautantes. Qui, à l’époque, dansaient juste pour vous.

Mais j’avoue aussi qu’au fond, j’espère qu’à un moment donné, vous vous souviendrez de moi. Des bons moments, de la joie que je vous ai faite et, surtout, de la joie immense que vous m’avez faite. J’avoue que, de temps en temps, je ferme les yeux et j’imagine que rien n’a changé. Que ce jour gris où nos chemins se sont séparés n’était qu’une tempête passagère. De temps en temps, je me demande ce que nous serions devenus si j’avais trouvé des réponses à mes questions. Mais ne vous inquiétez pas, cela ne dure guère une seconde, quand les vieux souvenirs me jouent des tours.

Je me souviens de vous.

Je me souviendrai toujours de notre histoire, je ne cesserai jamais d’être surpris par votre façon d’être particulière, unique et inégalée, et par la chance que j’ai eue de vous rencontrer ce jour-là pour la première fois. J’espère que la vie te sourira, autant que tu m’as fait sourire.


Comment avoir une belle vie amoureuse ?

Il y a quelque temps, je parlais avec des amis de ce qui les a fait tomber amoureux de leur partenaire. Vous ne savez pas combien il y a de recherches sur Google sur « comment faire tomber une fille amoureuse ». Certains ont parlé de son look en voyance, d’un beau sourire, de beaucoup de charisme ou d’un grand sens de l’humour. Comme vous pouvez le voir, pas de potions magiques au clair de lune. Et il y en a un qui est resté à réfléchir et qui a répondu « à cause de la façon dont elle me traite ». Quelle réponse fantastique, ai-je pensé, et bien que chacun puisse être félicité pour les réponses données par ses partenaires, je pense que j’aurais aimé avoir celle-là. La façon dont il me traite. Il en dit tellement sur eux qu’il rayonne de bonheur. C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire quelque chose comme ça, parce que souvent nous sommes obsédés par le fait de nous rendre beaux à l’extérieur, et nous oublions que c’est la façon dont vous traitez une personne, qui peut faire qu’elle ne se débarrasse pas de vous.

Et donc, je vous demande de prendre soin d’elle. Pas seulement les jours de beau temps. Mais pour prendre soin d’elle dans ses jours les plus tristes. Si vous pensez que tout sera rose dans une relation, vous feriez mieux d’acheter un chat. Alors faites-la rire même si elle résiste à montrer un sourire. Et aussi la laisser pleurer. De temps à autre, il suffit d’une épaule sur laquelle pleurer et d’un « ça va aller » sincère. Et quand elle voit votre T-shirt peint de larmes, de mascara et d’autres larmes, et qu’elle vous regarde avec un visage dégoûté, vous lui montrez simplement la machine à laver d’un geste désinvolte. Car c’est ce genre de détail, aussi insignifiant qu’il puisse paraître, qui fera la différence.

Alors ayez des détails, beaucoup de détails en vie amoureuse. Changez vos plans et présentez-vous chez elle avec des films et du popcorn un jour où elle ne peut pas sortir et ne s’y attend pas. N’est-ce pas idiot ? Eh bien, regardez, ces sourires ne sont pas donnés, ils sont en édition limitée, et vous avez le vôtre. Profitez de ce moment. Mangez-la avec des baisers, pour qu’il ne reste pas un centimètre de sa peau sans qu’elle ne soit retournée. Montrez-lui que votre amour ne dépend pas de la taille de son pantalon ou de son soutien-gorge, ni de la couleur de ses cheveux, de sa veste de maquillage ou de sa nouvelle coupe de cheveux. Mais n’oubliez pas, si elle l’a coupé, dites-lui à quel point elle se sent bien.

des phrases gentilles à votre partenaire

Montre-lui ta façon de voir le monde, le monde, et partage avec elle mille expériences. Apprenez de chacun d’eux, notez les plus inoubliables. Accompagnez-la, partout où elle doit aller, même si la route n’est pas courte ou facile. Accompagnez-la et serrez-lui la main, pour lui rappeler que vous êtes de son côté et qu’elle n’a pas à avoir peur. Soutenez-la dans ses bonnes décisions, et aussi dans les mauvaises, mais essayez d’abord de ne pas les prendre. Patience, soyez très patients.

Expliquez-lui pourquoi vous n’êtes pas d’accord, pourquoi vous préférez ne pas l’être, pourquoi vous avez changé d’avis. Mais expliquez-lui toujours, vous pouvez le comprendre vous-même, mais nous sommes plus compliqués que nous le pensons, et de l’extérieur les choses semblent différentes. C’est pourquoi vous argumentez toutes vos décisions, lorsque le problème n’est pas compris, il ne peut être résolu.

Chut, quand vous savez que ce n’est pas le moment, quand vous sentez que vous pouvez être fier, que vous pouvez le regretter. Taisez-vous, et votre silence sera votre meilleure arme. Demandez-lui pardon quand vous l’avez blessé. Ne vous inquiétez pas, nous faisons tous des erreurs, mais demandez pardon, car il n’y a pas de meilleur moyen de guérir une blessure. Ça ne coûte rien et ça fait du bien de l’entendre. Pardonnez, n’acceptez ses excuses que lorsque vous êtes prêt, prenez le temps nécessaire, mais essayez de toutes vos forces, car les rancunes s’accumulent dans la poitrine et plissent l’âme. Pardonnez quand vous le pouvez, mais pardonnez bien.

Ne pensez jamais que c’est suffisant, donnez et vous recevrez beaucoup en retour. Mais faites-le parce que vous le voulez, et non parce que je vous le demande, car alors toute la valeur que je peux avoir disparaît tout simplement. Soyez original, surprenez-la, sortez de la routine, créez des projets communs et battez-vous pour les réaliser.

Faites-lui confiance, traitez-la comme votre partenaire, mais aussi comme votre amie, votre confidente, votre amante. Donnez-lui la guerre, la paix peut être ennuyeuse. Et surtout, aimez-la, comme s’il n’y avait pas de lendemain, comme s’il n’y avait pas d’autre personne au monde. Aimez-la follement et sans condition. De la tête aux pieds. Rappelez-lui, autant de fois qu’elle en a besoin, et autant de fois qu’elle n’en a pas besoin. Donnez-lui la sécurité, l’insécurité est la porte ouverte aux mauvaises décisions, et nous voulons que celles-ci soient sous clé. Traitez-la bien, non pas comme une princesse, mais comme la femme merveilleuse qu’elle est. Parce qu’elle a décidé de vous donner la chose la plus précieuse qu’elle aura jamais dans sa vie : son temps. Et cela, c’est inestimable. Ainsi, lorsqu’on lui demandera ce qui l’a fait tomber amoureuse de vous, elle répondra de façon retentissante et extraordinaire « à cause de la façon dont elle me traite ».

Ce que vous devez faire, ce n’est pas le supprimer, mais plutôt le gouverner, comprendre son but positif, l’utiliser et laisser le reste partir.

Mais comment ?

Je vais vous proposer 3 gestes simples qui peuvent vous aider à tel point qu’à partir d’aujourd’hui la colère ne sera plus un problème pour vous :
3 gestes intelligents pour gérer la colère
#1. Ne manquez pas la magie du « quart de seconde ».

Le neurochirurgien Benjamin Libet a fait une découverte étonnante : tout en opérant ses patients (qui n’étaient que sous anesthésie locale et donc éveillés et conscients), il utilisait des machines pour surveiller leur activité cérébrale.

A un moment donné, il leur a ordonné de bouger un doigt et c’est pas de la voyance Suisse !

Avec chaque patient, les machines ont enregistré le même résultat : entre le stimulus pour bouger le doigt et le moment où le mouvement du doigt a eu lieu, il s’est écoulé un laps de temps d’exactement un quart de seconde.

Or, à la base de toute émotion, et donc aussi à la base de la colère, il y a le besoin d’agir, c’est une impulsion liée à l’émotion.

Très souvent, les impulsions émotionnelles sont mises en action sans même réfléchir un instant : nous ressentons un sentiment et nous agissons immédiatement en conséquence, sans prendre le temps de réfléchir.

La douleur se traduit par des larmes, la peur par la fuite et la colère par une attaque contre l’objet de notre colère.

Mais la découverte de Libet montre néanmoins que nous avons un quart de seconde pour choisir notre réaction.

Le psychologue Dan Baker a appelé ce court laps de temps « le quart de seconde d’opportunité ».

Vous avez maintenant la preuve scientifique que si vous le voulez, vous pouvez décider de votre réaction.

Vous savez maintenant que vous avez un choix que vous ne saviez pas que vous aviez avant.

Ne le laissez pas s’échapper !
#2. Observer la colère

Plutôt que de céder à la colère, concentrez-vous sur l’observation de l’émotion que vous ressentez.

Concentrez-vous sur les pensées qui traversent votre esprit lorsque la colère commence à monter, analysez le mélange de sentiments que nous étiquetons avec la définition générique de la colère.

Écoutez attentivement les impulsions de votre corps à agir, sentez la tension qui se resserre dans votre gorge, observez l’instinct de crier, l’impulsion instinctive de vos poings qui se ferment, vos sourcils qui se froncent, les muscles de votre corps qui se contractent.

En concentrant votre attention sur vos propres réactions internes, vous éviterez de perdre le contrôle et de détourner votre charge émotionnelle sur l’autre personne.

Reconnaître et observer les symptômes physiques de la colère vous permet de vivre la colère aussi pleinement et méticuleusement que possible, dans tous ses détails : c’est l’exact opposé de la répression.

En vous observant, vous ne supprimerez pas la colère, mais vous n’agirez pas non plus sans pouvoir la contrôler.

Au contraire, vous serez plus à même de donner une réponse réfléchie, d’expliquer votre position sans crier, de signaler calmement une injustice ou de demander simplement à être traité avec équité et considération.

Vous serez essentiellement capable de gérer la colère.
#3. Libérer l’énergie de la colère

Comme nous l’avons dit, la colère crée une véritable énergie que vous pouvez ressentir comme une forte tension physique.

Il est donc nécessaire de trouver des moyens de libérer les tensions accumulées.

Cela ne signifie pas briser des objets ou frapper des gens, bien sûr.

Par exemple, vous pouvez faire

Une course ou une marche rapide ;
Frapper un oreiller ;
En frappant deux bouteilles en plastique vides l’une contre l’autre ;
Criez aussi fort que vous le pouvez, en évitant bien sûr de le faire sur la place de votre ville à l’heure de pointe 🙂.

Vous pouvez vous offrir un bon massage relaxant ou, mieux encore, pratiquer la méditation.

Atteindre un état de relaxation profonde vous aidera à libérer les tensions et à prendre un bon départ !


Pourquoi choisir la voyance par téléphone Suisse Romande ?

Le domaine de la prédiction existe depuis longtemps et de nos jours, de nombreuses personnes s’y intéressent. Il semble que les conseils de voyance occupent une place importante. Les experts en voyance, également appelés médiums ou voyants, sont dispersés dans le monde entier. Et ici, vous pouvez rencontrer ceux qui sont situés en Suisse romande, ils se regroupent sur ce site afin de vous proposer une séance satisfaisante. Sur cette page, vous trouverez des meilleurs voyants pour faciliter la rencontre avec ces conseillers. Vous n’êtes pas sur ce site par hasard. Vous êtes ici parce que vous cherchez un expert en voyance pour vous aider dans votre vie quotidienne. Grâce à une consultation de voyance par téléphone Suisse Romande que vous faites sur ce site, vous pouvez résoudre tous vos problèmes. Il existe plusieurs consultations qui peuvent être gratuites ou payantes. Vous bénéficierez donc d’une consultation satisfaisante sur ce site. Quelle que soit la façon dont vous avez choisi de profiter d’une consultation de voyance, vous pouvez toujours rejoindre ce site. Ici, vous pouvez rencontrer des médiums et des voyants qui peuvent vous aider dans tous les domaines. Alors, comment pouvez-vous entrer en contact avec les médiums qui pratiquent une voyance sérieuse en Suisse occidentale ? Que vous suggèrent-ils de faire lorsque vous les contactez ? Ainsi, découvrez dans cet article les conseils de la voyance sérieuse proposés par les médiums en Suisse Romande.

Entrez en contact avec les experts de la voyance Suisse Romande

Actuellement, il est beaucoup plus facile de contacter les médiums ou voyants de votre choix. Les raisons sont simples car désormais cette action ne nécessite aucun déplacement ni temps d’attente grâce à ce site. Tout ce dont vous avez besoin est un simple téléphone ou un ordinateur. Vous êtes nombreux à vouloir retrouver le goût de la vie, alors ayez recours à la consultation d’un de ces experts. Et vous serez soulagé. Voici donc ce que vous allez faire pour consulter un médium ou un voyant suisse romande sur cette plateforme. Tout d’abord, faites le choix de votre médium préféré sur ce site. En parcourant ces différents profils, vous en trouverez sûrement un en qui vous pouvez avoir confiance. Vous devez savoir que chacun de ces experts est considéré comme meilleur et plus professionnel, mais c’est à vous de choisir celui qui correspond à vos besoins. Ce sentiment n’est pas assez évident mais il suffit de suivre son instinct pour savoir à qui faire confiance. En outre, vous devez vous baser sur leur présentation ou sur les commentaires d’autres consultants pour vous faire une idée de leur formation et de leur expérience. Et si vous voulez connaître la réalité de leur pouvoir divinatoire, il vous suffit de les contacter. Puis, restez dans un endroit calme et contemplatif. Ce dernier point va de pair avec celui que nous avons évoqué précédemment. Comme il s’agit d’une conversation entre deux personnes qui ne se trouvent pas dans la même pièce, il est nécessaire de s’équiper d’un espace qui vous permettra d’avoir une conversation en toute tranquillité. Aucun bruit ou effet sonore susceptible de perturber la connexion. Un consultant qui garde ces quelques paramètres à l’esprit réussit toujours sa consultation. Alors, faites-les vôtres lors de votre prochain entretien et profitez d’un bon moment d’échange.

Une consultation de la voyance par téléphone vous permettra de soulager

Vous obtiendrez de bonnes prédictions si vous entrez en contact avec un expert sur ce site. Pour commencer, vous pouvez opter pour un médium que vous trouverez sur ce site. Il est là pour vous aider à clarifier votre chemin. Cette note préliminaire vous permettra de vous faire une idée du médium en question et de décider ensuite si vous souhaitez ou non poursuivre la consultation. En choisissant cette page, vous pouvez choisir un médium qui vous permettra de voir votre avenir avec plus de précision. Les experts de ce site peuvent ainsi permettre aux gens de choisir ce qu’ils veulent et bien sûr d’avoir leur avis sur la question. Sachez que les praticiens de ce site ne prolongent pas leurs consultations. Lorsque les consultations psychiques sont facturées à la durée, ils ne sont pas tentés de faire durer la consultation. En tant que médiums compétents, ils n’ont pas besoin de plusieurs heures pour prédire l’avenir de leur consultant. En effet, quelques minutes de temps supplémentaire peuvent s’avérer très coûteuses si un expert tente de prolonger la consultation. Qu’il s’agisse d’une consultation en direct ou d’une voyance par téléphone, les spécialistes de ce site travaillent toujours sur une base forfaitaire, car ils proposent une large gamme de tarifs et le client peut choisir ce qui convient à son budget. De cette façon, vous connaissez le prix de la consultation dès le début et vous ne serez pas surpris par le montant que vous devrez fournir à la fin de la consultation. Par conséquent, lorsque vous consultez une voyante, vous devez faire attention à l’heure afin de ne pas dépasser l’heure initialement prévue. Avec un expert qualifié de ce site, il n’y a pas de dépassement. Ici, vous avez affaire à un bon médium qui doit vous accompagner en toute transparence sur les prix de la consultation, sans mauvaise surprise pour celui qui lui fait confiance. En ce qui concerne la voyance par téléphone, ces médiums pratiquent des tarifs tout à fait abordables. Avec cette plateforme, vous n’avez pas à supporter des prix élevés pour faire une voyance réputée et de qualité. En étant un site qui réunit de bons médiums ou de bons voyants, il est vraiment bénéfique d’y recourir pour vous aider dans votre vie quotidienne. Sachez que ces professionnels ne sont pas seulement motivés par l’argent, ils sont là pour apporter une grande aide à ceux qui ont besoin d’un bon soutien. Ces professionnels respectent votre libre arbitre. Même s’ils vous donnent des conseils, ils ne vous obligent jamais à faire quelque chose que vous n’approuvez pas. Votre médium préféré ouvre le champ des possibles et vous propose des choix qui sont à votre portée. Il peut vous avertir de certains dangers afin que vous ne vous mettiez pas dans une situation dangereuse. Il ne manque pas de vous encourager, de vous donner un petit coup de pouce quand il voit que vous en avez besoin. Un bon médium sait comment vous conseiller pour renverser la vapeur lorsque cela s’avère nécessaire. Si vous avez confiance en ses conseils, il n’essaiera pas d’établir un rapport de force pour vous influencer. Nous en déduisons que ces médiums respectent votre libre arbitre. Ils ne prennent pas de décisions à votre place. Ils connaissent leurs limites. Même si vous avez affaire au meilleur médium, vous ne pourrez pas l’exercer en dehors de son domaine d’expertise. Ces médiums connaissent bien leurs limites. C’est pourquoi ils s’abstiennent de les dépasser. Ainsi, les professionnels que vous trouverez sur ce site ne traitent pas du domaine de la santé. Ils ont demandé à leur consultant de prendre rendez-vous avec un médecin pour l’aider. Une telle consultation peut certainement aider son consultant. Donc, si vous voulez faire l’expérience d’une voyance par téléphone Suisse Romande, contactez directement les experts de cette page.


Medium par téléphone

Est-ce que vous cherchez un bon médium actuellement ?

Le médium est un praticien de voyance qui est un peu différent du fait de sa capacité en spiritisme. Et c’est souvent pour cette faculté que la plupart des gens le consultent. C’est afin de faire l’expérience de la médiumnité physique. Les médiums ont été depuis longtemps les praticiens les plus convoités et les plus consultés parmi tous les autres praticiens de la voyance. La raison de cela c’est que la médiumnité est une discipline intéressante et parfois même fascinante que tout le monde souhaite faire l’expérience. Cependant, trouver un bon médium est devenu un véritable casse-tête, ceux qui n’ont pas un vrai don envahissent le domaine de la divination. On doit alors faire attention quand on choisit un médium. Mais ce qui retient notre attention ici c’est le médium par téléphone c’est-à-dire celui qui est joignable immédiatement en ligne. Comment faire le choix d’un médium par téléphone, comment avoir l’assurance que c’est une personne compétente ? Il y a tant de questions que l’on se pose à propos de ce praticien. Heureusement, cet article est dédié justement au médium par téléphone. On vous indique ici où est-ce qu’il faut contacter un bon médium. Si vous cherchez donc un bon médium c’est ici sur ce site que vous allez pouvoir passer une bonne consultation de ce praticien de médiumnité. En fait, ici c’est la plateforme de référence en matière de voyance suisse. Ici vous allez trouver les meilleurs experts suisses en voyance.

Les bons à savoir sur les capacités d’un médium par téléphone :

Pour ceux qui sont amateurs de voyance et de l’ésotérisme, les facultés d’un médium n’ont plus de secret pour eux. Mais pour ceux qui ne savent pas encore, il est important d’informer que le médium est un praticien de voyance exceptionnel. Tout d’abord la capacité de communiquer avec les esprits, ça paraît impossible et pourtant un vrai médium qui a un don de naissance est capable de sentir la présence des esprits qui rôdent autour de lui. Mais, il peut également invoquer tout esprit d’une personne décédé à partir du moment où celle-ci peut être identifiée. C’est souvent pour cette raison que l’on fait appel à un médium, c’est dans le but de transmettre ou de recevoir un message des personnes déjà décédées. Une séance de médiumnité vise à faire venir l’âme d’un mort pour décrypter certains éventuels messages. Pour cela le médium demande le nom du défunt, parfois la photo est vraiment nécessaire surtout lors d’une voyance en cabinet. Le médium par téléphone se contentera du nom du défunt pour l’identifier et l’appeler. Il se sert alors de sa clairvoyance, de sa clairaudience et de sa faculté sensitive pour communiquer avec l’esprit du défunt. Parfois, il est obligé d’emprunter son corps ou sa voix pour recevoir les messages de l’esprit. C’est un praticien très fascinant donc le médium. De plus, le médium par téléphone peut aider le consultant à résoudre tous les problèmes présents dans sa vie. Peu importe alors la nature des problèmes mais aussi leurs gravités. Le médium par téléphone trouvera un moyen de vous apporter une solution dans vos soucis amoureux, professionnels et financiers. Enfin, le médium par téléphone est apte à prédire l’avenir. Pour cela, il n’utilise pas de support de divination, il se fie juste à son hypersensibilité pour lire l’intégralité de la vie du consultant. Tout se dévoile à lui avec des flashs mais aussi par l’indication des esprits qui le guide. Un bon médium par téléphone est capable d’accorder une prédiction juste. Alors, on voit que c’est le médium qui est le praticien multidisciplinaire. Il a de multiples capacités incontestables.

Trouvez le médium par téléphone parfait ici !

Si vous êtes en recherche d’un médium par téléphone, c’est ici que vous allez rencontrer les meilleurs. En effet, ce site a eu pour ambition de rassembler les praticiens de voyance les plus réputés du pays. Les praticiens suisses qui sont qualifiés en matière de divination sont regroupés ici sur ce site. Vous pouvez consulter immédiatement ici les astrologues tarologues, les cartomanciens, les médiums purs, les clairvoyants, les clairaudients, les radiesthésistes ou encore les voyants purs. Ils sont là pour vous rendre service et vous aider dans toutes vos difficultés. Ce sont des personnes ayant plus de dix ans d’expériences qui vont vous accueillir ici. Alors n’attendez pas pour partager vos problèmes de tout genre mais aussi pour vous renseigner sur votre vie à venir. Faites également l’expérience du spiritisme avec les médiums par téléphone compétents ici. Une séance de médiumnité avec un de vos proches décédés est possible. Alors, profitez d’une voyance de haute qualité ici.